La Saint MARTIN avec l'APE le 10 Novembre 2020

 

Bon de réservation Fête du 10 Novembre

Un peu d'histoire

 

Saint Martin, apôtre des gaules, saint patron de la France (mais aussi de l’Europe), saint patron des militaires et policiers.

 

 

Saint Martin de Tours, aussi nommé Martin le Miséricordieux, ou encore Saint-Martin des Champs (qui à donné lieu à appellation de différents édifices religieux), né dans l’Empire romain, plus précisément à Savaria, dans la province romaine de Pannonie (actuelle Hongrie), en 316, et mort à Candes, en Gaule, le 8 novembre 397, est l’un des principaux saints de la chrétienté et le plus célèbre des évêques de Tours avec Grégoire de Tours.

Sa vie est essentiellement connue par la Vita sancti Martini (Vie de saint Martin) écrite en 396-397 par Sulpice-Sévère, qui fut un de ses disciples. La dévotion à Martin se manifeste à travers une relique, le manteau ou chape de Martin — qu’il partage avec un déshérité transi de froid. Dès le Vème siècle, et pour la première fois dans l’histoire de l’art religieux, le culte martinien a donné lieu à un cycle hagiographique, c’est-à-dire à une série d’images successives relatant les faits et gestes du saint.